Le docteur Bautrant interviewé par Sud-Radio au sujet de l’impact du Covid et de la canicule sur les résidents en EHPAD.

Les familles peuvent voir les résidents à condition de respecter les règles sanitaires et les mesures barrières en vigueur. Il est également possible d’avoir un contact physique avec sa famille car les résidents ont besoin de garder un lien affectif avec leurs proches notamment pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. C’est un des points importants de la thérapie non médicamenteuse personnalisée : le bien-être et conserver du lien social.

La France connaît une fin juin très chaude avec une vague de chaleur qui pourrait faire penser à la canicule de 2003. Cependant les EHPAD ont l’obligation d’avoir des salles rafraichies et nous sommes prêts à assurer l’accueil des familles et l’hébergement des résidents dans de bonnes conditions.

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
  • Aucun commentaire trouvé