Dans les EHPAD la plupart des résidents ont été vaccinés mais qu’en est-il du personnel soignant ?

Dû à la lenteur de la chaîne de distribution des vaccins, le manque de dose et à la réticence de certains de nombreuses personnes ne sont pas encore vaccinées.

Cette réticence contre la vaccination s’observe auprès des plus jeunes (moins de 50 ans) qui émettent des inquiétudes face aux effets secondaires.

Le Dr. Thierry Bautrant, au micro de SUD-Radio, a réagi à ce constat :

Le gouvernement, qui a refusé de rendre la vaccination obligatoire pour les Français, ne semble pas enclin à la rendre obligatoire pour les soignants. Une décision qui serait, de toute manière, peu utile, selon le Dr. Thierry Bautrant, à la tête d’un Ehpad en Provence.

"Dans la mesure où les résidents sont vaccinés et protégés, on est beaucoup moins en danger"

"On a des soignants jeunes", explique-t-il, ce qui fait que "si jamais ils l’attrapent, ils ne feront certainement pas de forme grave". "Le risque de contaminer les résidents est normalement faible grâce à la vaccination."

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir plus de 10 caractères
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
  • Aucun commentaire trouvé